Catégories
Articles

centre du diamant

Comme chaque année, notre équipe s’est rendue Porte de Versailles pour découvrir les collections Automne-Hiver 2018/2019. L’émulation du monde de la mode nous fascine toujours autant par sa créativité et son style.

Au coeur du salon, nous retrouvons principalement les thèmes “wild country” avec une vague de  bijoux perles minimalistes, épurés et ethniques, du “street-pop-futuriste” avec des bijoux graphiques, géométriques et 3D et du “poetic forest” avec des bijoux sophistiqués au savoir-faire traditionnels.

Dans les thèmes mis à l’honneur cette saison, chaque femme peut s’identifier:

Le thème “wild country” est incarné par lafemme curieuse et aventurière qui aime parcourir le grand nord-américain. Elle s’imprègne de la nature sauvage et authentique. Elle adore mélanger les matières chaleureuses et portes des bijoux talismans.

Le thème “poetic forest” met en avant la femme sophistiquée et romantique à l’allure élégante. Elle se pare de matières nobles et de bijoux luxueux et raffinés


Le thème “street-pop-futuriste” représente la femme audacieuse qui se projette dans le futur et qui aime essayer de nouvelles associations. Elle apprécie les couleurs vives et énergiques, les matières techniques aux reflets brillants et les motifs hologrammes.

Nous continuons, à traverser les allées à la recherche des nouvelles tendances. Nous avons toute de suite été attirées par les bijoux pierres que l’on adore avec le contraste des couleurs qui se marient parfaitement avec l’or. Ces bijoux se retrouvent chez plusieurs créateurs comme Be Maad, Aurélie Joliff, Leticia Ponti et Les Folies d’Agnès.

Les colliers médailles, seuls ou en accumulations, confirment leur place cette saison avec une version revisitée, un peu plus mystique.

Nous avons aussi été séduites par les boucles d’oreilles pompon avec leur côté bohème et ethnique qui rehaussent une tenue en un clin d’oeil.

Les boucles d’oreilles longues sont également mis à l’honneur et ne sont aujourd’hui pas seulement réservées aux femmes affirmées mais aussi aux femmes plus discrètes.

Un autre Must Have de cette nouvelle saison : les boucles d’oreilles créoles, revisitées sous formes de demi-créoles avec pendentifs.

De nouveaux créateurs font leur rentrée chez Jollia pour notre plus grand plaisir… Parce que le renouvellement ne s’arrête jamais, nous avons découvert de nombreux talents lors de ce salon. On vous réserve de belle surprise très prochainement sur notre site et on espère que ça vous plaira 😉

Restez connectés !

https://www.lecentredudiamant.com

Catégories
VIDEO

Lecentredudiamant est la bijouterie en ligne qu’il vous faut

Lecentredudiamant est la bijouterie en ligne qu’il vous faut. Faites-vous plaisir avec des bijoux et des joyaux de haute qualité à un prix abordable. Si vous avez besoin d’un cadeau nous sommes aussi disponibles, profitez de notre large choix de bijoux fantaisistes en forme d’animaux ou de lettres. Nous pouvons aussi vous aider à vous préparer pour les grandes occasions avec notre sélection de bagues de fiançailles et d’alliances en or et en platine serties ou non de diamant en fonction de vos besoins. Profitez aussi de notre outil de création en ligne pour créer le bijoux de vos rêves.

Catégories
VIDEO

www.lecentredudiamant.com

Nous avons les meilleurs prix dans toute la France lecentredudiamant.com Lecentredudiamant est la bijouterie en ligne qu’il vous faut. Faites-vous plaisir avec des bijoux et des joyaux de haute qualité à un prix abordable. Si vous avez besoin d’un cadeau nous sommes aussi disponibles, profitez de notre large choix de bijoux fantaisistes en forme d’animaux ou de lettres. Nous pouvons aussi vous aider à vous préparer pour les grandes occasions avec notre sélection de bagues de fiançailles et d’alliances en or et en platine serties ou non de diamant en fonction de vos besoins. Profitez aussi de notre outil de création en ligne pour créer le bijoux de vos rêves.

Catégories
ALLIANCES Bagues Pierres Precieuses COLLECTIONS CREEZ VOTRE BIJOU FIANÇAILLES & MARIAGE IDÉES CADEAUX JOAILLERIE PROMOTIONS

Le précieux mystère du “The Star of the East”

« The Star of the East », également une star de la joaillerie diamant, de 94.80 carats, se distingue des autres bijoux diamant de par ses origines complètement inconnues. Le bijou aurait probablement été taillé dans un diamant issu d’une des 5 ensembles de mines du plateau de Deccan, qui s’étend dans le sud et le centre de l’Inde.

Un bijou royal

Ce diamant à la couleur D dont l’échelle de pureté est inconnue, était une des pièces de la collection de pierres précieuses du Sultan de l’Empire Ottoman Abdul Hamid II, avant de se voir attribué à Pierre Cartier, puis acquis par Evalyn Walsh MacLean, épouse de l’éditeur du The Washington Post de cette époque. La grande dame a porté le bijou jusqu’à son décès, survenu aux alentours de 1948. Le bijoutier américain Harry Winston a ensuite acheté le diamant. Le bijou a été tant convoité par le Roi Farouk d’Egypte qu’il en prît possession sans avoir versé la valeur en contrepartie au bijoutier. Celui-ci a pu récupérer son bijou en 1952, suite à une réclamation déposée auprès du gouvernement égyptien. Le bijoutier américain est le dernier propriétaire connu de « The Star of the East ».

La star des pendentifs

« The Star of the East » est un diamant piriforme, idéal pour être monté en pendentif au bout d’une parure tombante. Le joyau est généralement monté à la suite d’une autre pierre précieuse de teinte sombre, généralement de l’émeraude. Ce design fait ressortir davantage la clarté du diamant et offre une élégance particulière au bijou.

Catégories
ALLIANCES

Vénus : quand la joaillerie Graff dessine des cœurs

Un cœur à nul autre pareil

Pour ce diamant cœur, taillé dans un diamant exceptionnel de 357 carats, il aura fallu le savoir-faire des meilleurs artisans de la prestigieuse joaillerie diamant Graff. Cette maison prestigieuse a su extraire d’une pierre monumentale de 357 carats la Vénus ainsi que 22 autres pierres de plus de 10 carats. Ce cœur qui tient dans le creux d’une main a vu le jour dans les ateliers de la joaillerie situés à Londres. Nul doute que cette naissance a ravi les heureux propriétaires de ce diamant unique.

Un cœur lourd et léger à la fois

Avec ces 118, 78 carats, Vénus est le champion de sa catégorie des diamants cœur. Sa taille tout en finesse qui a nécessité 18 mois de travail acharné pour dévoiler une forme pure, avec des facettes parfaitement sculptées pour offrir un chatoiement unique. L’actuelle propriétaire de cette pierre avoue qu’elle « perdra une partie de son cœur » lors de la vente de cette pierre taillée la plus grosse au monde.

Un bijou à concevoir ?

Si les bijoux en diamant sont généralement montés en bagues, pendentifs, boucles d’oreille, il faudra penser à une parure unique pour Vénus. Sa taille exceptionnelle et sa forme ne conviennent pas aux simples bijoux. Il faudra faire appel à des créateurs particulièrement audacieux pour dessiner et concevoir le bijou qui accueillera le cœur de Vénus en son sein. Pour celui ou celle qui la portera, ce sera un réel « coup de cœur ».

Catégories
ALLIANCES

Des diamants dans une batterie ?

Qui a dit que les diamants ne faisaient rêver que les femmes et ne faisaient travailler que le monde de la joaillerie diamant ? Les scientifiques aussi s’y intéressent beaucoup ces derniers temps. En effet, l’université de Bristol a mis au point, au niveau expérimental, un diamant capable de produire de l’énergie. De quoi transformer un diamant en une batterie à la durée de vie inépuisable.

Sans entrer dans des détails trop techniques, l’idée semble très intéressante à tout point de vue. Le principe est d’utiliser des gaz radioactifs, issus de déchets nucléaires, pour les transformer en un diamant artificiel. On sait que cette matière est l’une des plus pures donc l’une des plus solides que l’on puisse fabriquer. Il faut ensuite placer la matière radioactive à l’intérieur du diamant ainsi constitué pour que celui-ci produise de l’énergie. Et voilà un diamant transformé non pas en bijou diamant mais en batterie.

Là où ce principe est révolutionnaire, c’est qu’il permet d’utiliser des déchets nucléaires en les emprisonnant dans une matière qui ne laisse pas filer la radioactivité, donc parfaitement sans crainte pour l’homme. De plus, en fonction des particules utilisées, on peut atteindre une autonomie de plusieurs milliers d’année. Les rêves les plus fous de la science-fiction peuvent devenir réalité avec la maîtrise d’une énergie certes encore coûteuse à produire mais inépuisable ensuite.

Catégories
ALLIANCES

Un diamant hors du commun

Bien qu’il ressemble très peu à une citrouille si ce n’est par sa couleur, le Pumpkin a réveillé et attisé la convoitise d’acheteurs très fortunés. il a en effet été vendu pour la modique somme de 1,32 millions de dollars lors d’une vente en 1997. Ce diamant de 5,54 carats ne connait que quelques concurrents dans sa catégorie. Il doit son surnom quelque peu original à sa forme arrondie et à ses orangés flamboyants. Montée en bague, cette pierre hors du commun rend tous les autres bijoux bien ternes.

Orange ou citrouille : leur couleur est exceptionnelle

Les diamants orange ou « vivid » sont une extrême rareté. C’est pourquoi leur prix de vente atteint des sommets comme le dernier vendu chez Christie’s à Genève. L’acheteur anonyme est parti avec sa pierre de près de 165 carats sous les applaudissements du public. Pour le monter en bague en diamant, il faudra le sertir avec des griffes particulièrement solides.

Les bijoux diamant : optez pour le chatoiement

Qu’il soit monté en bague, en pendentif, en boucles d’oreilles, le diamant se pare toujours de mille feux pour faire briller celui ou celle qui la porte. C’est une pierre unique qui vous accompagne dans toute étape de votre vie. Offerte lors d’un événement marquant, elle reste le signe d’une alliance, d’un lien indéfectible a l’instar de cette pierre qui jamais ne ternit.

Catégories
Solitaire

Le diamant bleu

Le diamant The Premier Blue est ce que l’on peut vraiment appeler un bijou unique. Il est à lui seul la réunion de quelques caractéristiques que l’on ne trouve que très rarement dans le monde du diamant. En premier lieu, c’est un diamant bleu, ce qui en fait déjà une rareté, on en compte une cinquantaine de notables dans le monde. Autre point exceptionnel, il est taillé avec une forme ronde. C’est exceptionnel pour ce type de pierre car la taille de cette façon entraîne beaucoup de déchets. Or le caractère exceptionnel du diamant bleu fait que l’on tout est mis en oeuvre pour ne pas avoir de déchets lors de la taille. Enfin, il est d’une finesse et d’une dimension exceptionnelle pour un diamant bleu rond. De la taille d’un bouton de manchette, il pèse la bagatelle de 7,59 carats. Une réunion de caractéristiques qui lui vaut bien le nom de The Premier Blue et qui lui vaut surtout le titre de diamant d’exception.

Issu du filon sud-africain le plus prolifique au monde, The Premier Blue a créé un intérêt sans précédent pour dans le monde des passionnés des diamants. Sa dernière mise en vente aux enchères eu lieu à la fin de l’année 2013 provoquant aussi un émoi sans précédent auprès de collectionneurs et investisseurs avec une valeur de vente estimée à 20 millions d’euros. Objet de tous les fantasmes, ce Premier Blue est aussi l’origine de l’inspiration de nombreux bijou diamant ou bague diamant dans les plus belles joailleries.

Catégories
Bagues Pierres Precieuses

La quête des roches solides à la magie des diamants

Diamants.
La quête des roches solides à la magie des diamants

Auteur: Christine Gordon – Editeur: Citadels & Mazenod
Date de sortie: 22/10/2008 – Langue: français
Format: Broché – 432 pages (dans la boîte rouge)
Dimensions: 31,3 x 31,3 x 5,5 cm – Poids: 4,72 kg

Ce livre est le meilleur livre jamais écrit sur l’histoire du diamant, depuis ses origines jusqu’aux plus beaux ornements. Illustrations sublimes en grand format 32x32cm. 432 pages parsemées de citations.

Un livre avec l’esthétique et la pédagogie d’un vrai livre d’art … Sans doute la lecture préférée de i-diamants

Chapitres du livre:
Les diamants, une histoire ancienne / Pays du diamant / Extraction / Le commerce du diamant / Traitement des diamants bruts / Le contrôle de la qualité / Bijoux créatifs / Célébrités et diamants / Technologie et avenir

Catégories
Diamants

forme-emeraude

Ce diamant à la couleur D dont l’échelle de pureté est inconnue, était une des pièces de la collection de pierres précieuses du Sultan de l’Empire Ottoman Abdul Hamid II, avant de se voir attribué à Pierre Cartier, puis acquis par Evalyn Walsh MacLean, épouse de l’éditeur du The Washington Post de cette époque. La grande dame a porté le bijou jusqu’à son décès, survenu aux alentours de 1948. Le bijoutier américain Harry Winston a ensuite acheté le diamant. Le bijou a été tant convoité par le Roi Farouk d’Egypte qu’il en prît possession sans avoir versé la valeur en contrepartie au bijoutier. Celui-ci a pu récupérer son bijou en 1952, suite à une réclamation déposée auprès du gouvernement égyptien. Le bijoutier américain est le dernier propriétaire connu de « The Star of the East ».