forme-emeraude

Ce diamant à la couleur D dont l’échelle de pureté est inconnue, était une des pièces de la collection de pierres précieuses du Sultan de l’Empire Ottoman Abdul Hamid II, avant de se voir attribué à Pierre Cartier, puis acquis par Evalyn Walsh MacLean, épouse de l’éditeur du The Washington Post de cette époque. La grande dame a porté le bijou jusqu’à son décès, survenu aux alentours de 1948. Le bijoutier américain Harry Winston a ensuite acheté le diamant. Le bijou a été tant convoité par le Roi Farouk d’Egypte qu’il en prît possession sans avoir versé la valeur en contrepartie au bijoutier. Celui-ci a pu récupérer son bijou en 1952, suite à une réclamation déposée auprès du gouvernement égyptien. Le bijoutier américain est le dernier propriétaire connu de « The Star of the East ».

No comments yet! You be the first to comment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *